des nootropiques naturels comme le ginko biloba sur une table et le ginseng

Nootropiques naturels : les meilleurs pour booster sa mémoire

Qu’ont en commun la caféine, Hericium Erinaceus et le thé vert ? Ce sont tous des sources de nootropiques naturels, ou des stimulateurs cognitifs utilisés pour la santé du cerveau. Bien qu’ils soient nouveaux pour beaucoup d’entre nous, les nootropiques sont utilisés depuis des milliers d’années dans la médecine chinoise et la médecine ayurvédique.

Qu’il s’agisse d’augmenter la puissance du cerveau avant un grand test ou d’éviter les pertes de mémoire dans la vieillesse, les gens utilisent les nootropiques pour toute une série de raisons personnelles et professionnelles. Quelle que soit la raison pour laquelle ils sont utilisés, tout le monde poursuit le même objectif : en faire plus en moins de temps.

Cette exigence de productivité a entraîné une augmentation des ventes de nootropiques naturels et synthétiques dans le monde entier. Et dans un marché qui devrait atteindre 5,9 millions de dollars d’ici 2024, vous vous demandez peut-être ce que les nootropiques peuvent faire pour vous. Voici ce que vous devez savoir sur les nootropiques d’origine naturelle qui peuvent accélérer votre intelligence (sans les effets secondaires).

Qu’est ce que les nootropiques naturels ?

Les nootropiques sont des composés, des suppléments ou des médicaments conçus pour améliorer les fonctions cognitives. Ils sont utilisés par des personnes dans le monde entier pour améliorer l’intelligence, la créativité et la motivation. En plus de stimuler la productivité, les nootropiques peuvent vous rendre plus intelligent et moins stressé, selon Shari Auth, praticienne de la santé holistique.

« Les nootropiques offrent toute une série de bienfaits cognitifs, notamment un temps de réaction plus rapide, une vigilance accrue, une meilleure mémoire et une diminution de la fatigue mentale et du brouillard. Certains nootropiques sont également adaptogènes, c’est-à-dire qu’ils aident votre corps à gérer le stress ».

Comme il existe un grand nombre de médicaments, de plantes et de substances qui offrent ces bienfaits, le débat sur ce qui est ou n’est pas un nootrope reste ouvert. Tout cela peut être clarifié par le Dr Corneliu Giurgea, psychologue et chimiste, premier chercheur sur les nootropiques. Il a expliqué que les nootropiques doivent répondre à un certain nombre de caractéristiques pour être classés comme tels. Selon cette définition, un vrai nootrope offrira :

  • un meilleur apprentissage et une meilleure rétention de la mémoire à court terme
    Résistance accrue aux hormones du stress et aux traumatismes
  • Protection des cellules du cerveau et communication
  • Pas d’effets secondaires

Compléter avec des nootropiques naturels

Si les nootropiques peuvent avoir de nombreux avantages pour la santé du cerveau, ils ne doivent pas être utilisés pour remplacer des habitudes saines. Dormir suffisamment, avoir une alimentation nutritive et gérer le stress sont des éléments fondamentaux pour atteindre des performances cognitives optimales, explique Chris D’Adamo, docteur en sciences de l’université du Maryland. Une fois qu’une personne intègre ces changements dans sa vie, les nootropiques peuvent servir de bonus supplémentaire pour améliorer la vivacité d’esprit et réduire la fatigue mentale.

Il existe des centaines de boosters cérébraux, mais certains d’entre eux présentent des problèmes de sécurité et des effets secondaires. C’est pourquoi il est si important de savoir ce qu’il faut rechercher lorsqu’on se lance dans la recherche de compléments nootropiques. La première distinction à faire est celle entre les nootropiques synthétiques et les nootropiques naturels.

Les Nootropiques synthétiques

Plusieurs sortes de pilules, des formes synthétiques de nootropiques, disposées sur un plateau d’argent
Les nootropiques synthétiques sont des pilules fabriquées par l’homme et conçues pour stimuler le fonctionnement cognitif à l’aide d’ingrédients chimiques. Les médicaments intelligents comme le Modafinil, le Racetams, l’Adrafinil et le Noopept entrent dans cette catégorie. Ces composés améliorent effectivement les fonctions mentales, mais beaucoup d’entre eux sont également accompagnés d’effets secondaires.

Prenez le Modafinil, par exemple. Ce médicament destiné aux personnes souffrant de troubles du sommeil est en train de devenir un choix particulièrement populaire pour stimuler la vigilance et l’énergie. Bien que les recherches sur le modafinil soient encore peu nombreuses, l’étude du fonctionnement de ce médicament pourrait permettre de mieux comprendre les effets secondaires possibles à long terme.

« Le modafinil agit en partie en modifiant les niveaux de noradrénaline, de dopamine, de sérotonine et d’autres neurotransmetteurs dans le cerveau ; on ne sait pas exactement quels effets ces modifications peuvent avoir sur la santé d’une personne à long terme« , explique Markham Heid au magazine TIME.

Les pilules qui améliorent la concentration, comme le Ritalin et l’Adderall, sont également classées dans la catégorie des nootropiques. Ces médicaments sont largement utilisés à la fois par les patients atteints de TDAH et ceux qui ne le sont pas – et les deux groupes en ressentent les effets négatifs. En plus de créer une dépendance, l’Adderall et le Ritalin ont été associés à l’insomnie, aux hallucinations, aux convulsions, aux troubles cardiaques et à la mort subite chez des personnes en bonne santé.

De nombreux partisans de la théorie de Giurgea – qui affirme qu’un véritable nootrope n’a pas d’effets secondaires – ne classent pas ces drogues parmi les nootropiques.

Les Nootropiques naturels

Un mortier et un pilon entourés d’herbes et autres nootropiques naturels
Si les effets secondaires des nootropiques synthétiques ne sont pas une raison suffisante pour les éviter, il faut considérer l’abondance des nootropiques naturels que l’on trouve dans le monde naturel. Les plantes et les herbes offrent un large éventail de composés adaptogènes, ou anti-stress, qui favorisent une meilleure concentration et une plus grande détente.

Les nootropiques naturels sont beaucoup plus sûrs que les formes synthétiques car, dans leur version la plus pure, ils ne produisent pas d’effets secondaires. Recherchez des plantes nootropiques de haute qualité qui sont normalisées ou qui portent certaines marques ou étiquettes, comme les BPF, qui dénotent de bonnes pratiques de fabrication. Recherchez également des nootropiques sans ingrédients artificiels ni allergènes courants. Les fabricants soucieux de la sécurité définiront clairement la présence d’ingrédients et d’allergènes, tels que le gluten, le soja et les produits laitiers.

Voici un aperçu des meilleurs nootropiques naturels, et de la manière dont ils soutiennent l’esprit et le corps.

Thé vert et L-Théanine

Le thé vert est une source naturelle de L-théanine, un nootropique commun et puissant. De nombreuses études ont montré que la L-théanine augmente les performances d’attention, améliore le sommeil, augmente le temps de réaction et favorise la relaxation. Elle pourrait également être thérapeutique pour les patients qui souffrent d’une forte anxiété. Ces bienfaits sont liés aux effets neuroprotecteurs de la L-théanine, c’est-à-dire qu’elle peut restaurer et régénérer les cellules nerveuses de multiples façons.

Bacopa Monnieri

Le Brahmi, ou Bacopa monnieri, est une plante fondamentale de la médecine ayurvédique. Elle pousse dans les environnements tropicaux humides et peut survivre bien sous l’eau. Comme de nombreux autres nootropiques naturels, cette plante puissante est connue pour soutenir les performances mentales tout en réduisant le stress. Un autre avantage de la supplémentation en Bacopa Monnieri est qu’elle contient des adaptogènes, qui combattent les radicaux libres liés aux maladies cardiaques, au diabète et au cancer.

Ginseng

Le ginseng est l’une des herbes adaptogènes les plus anciennes et les plus populaires. Issu de la médecine traditionnelle chinoise, c’est une longue racine brun clair aux feuilles vertes et à la saveur amère. Les deux variétés les plus populaires sont américaine (Panax quinquefolius) et asiatique (Panax ginseng), qui ont toutes deux un effet positif sur le système immunitaire. Le ginseng peut favoriser la réduction du taux de sucre dans le sang et l’augmentation de la concentration tout en aidant à la ménopause, au cancer, à la tension artérielle et aux maladies cardiaques. Comme le ginseng est une plante puissante, il a la capacité d’interagir avec d’autres médicaments et peut ne pas être un bon choix pour les personnes qui prennent des médicaments contre le diabète.

Rhodiola Rosea

Aussi connue sous le nom de racine de rose, racine arctique ou racine dorée, la rhodiola rosea est une herbe de montagne qui pousse dans les climats froids. Elle a des effets antidépresseurs et antifatigue et est également utilisée pour traiter l’anxiété en Russie et en Scandinavie. Pour tester ses effets antidépresseurs, une étude a comparé la rhodiola au médicament antidépresseur Zoloft. Les résultats ont montré que, si le médicament chimique avait un effet plus important sur la réduction des symptômes généraux de la dépression, la plante était plus facile à tolérer car elle était généralement sans effets secondaires.

Champignon de la crinière du lion

Une femme sirote des nootropiques naturels sous la forme d’une tasse de thé au champignon de la crinière de lion
Le champignon de la crinière de lion (Hericium Erinaceus) est un champignon blanc hirsute qui peut être consommé cuit, cru, séché ou sous forme de thé pour améliorer les fonctions cérébrales. Bien qu’il n’existe pas de rapport définitif liant la crinière de lion à la prévention de la maladie d’Alzheimer, des études sur les souris ont montré que le champignon empêchait la progression des plaques de bêta-amyloïde dans le cerveau. Celles-ci sont une cause majeure d’inflammation, de mort cellulaire et de lésions cérébrales chez les patients atteints de la maladie. Des recherches supplémentaires sont nécessaires pour voir si le champignon a le même effet chez l’homme.

Ginkgo Biloba

Luxuriant et feuillu, le ginkgo biloba est l’une des plus anciennes espèces d’arbres vivants. C’est un nootrope naturel populaire qui a un effet positif sur les fonctions cognitives. Les praticiens de la médecine chinoise utilisent cette plante pour réduire les symptômes de la démence et inverser les symptômes de la dépression.

Le gingko pourrait jouer un rôle dans l’amélioration de la circulation sanguine, ce qui peut favoriser la santé des artères et réduire le risque d’accident vasculaire cérébral. D’autres études démontrent les effets positifs du gingko sur la santé des yeux. La dégénérescence maculaire liée à l’âge, principale cause de perte de vision, pourrait être ralentie par un supplément régulier de ginkgo biloba.

Choline

Le corps produit de la choline en petites quantités, mais de nombreuses personnes prennent également un supplément de choline. La choline est souvent regroupée avec les vitamines B en raison de son rôle essentiel dans la régulation de la fonction hépatique, du métabolisme, du développement du cerveau et du mouvement des muscles. Bien qu’il soit rare d’être déficient en choline, certains groupes de personnes peuvent être plus à risque. Il s’agit notamment des athlètes d’endurance, des femmes ménopausées, des femmes enceintes et des personnes qui consomment de grandes quantités d’alcool.

Piracetam

Le Piracétam est un nootrope naturel qui, comme beaucoup d’autres, est utilisé pour l’amélioration cognitive. Bien qu’il n’existe pas d’études approfondies sur les jeunes adultes en bonne santé, certains résultats suggèrent que le piracétam peut aider la mémoire de travail, les fonctions intellectuelles, l’apprentissage et la concentration. Les adultes plus âgés souffrant de déclin cognitif peuvent également bénéficier du Piracetam.

Un intérêt accru pour la santé du cerveau et la productivité a donné naissance à une variété de suppléments synthétiques, mais tous ces composés ne sont pas sûrs. Comme de nombreux nootropiques synthétiques s’accompagnent d’effets secondaires, les nootropiques naturels constituent une alternative beaucoup plus saine et plus sûre.

Qu’ils améliorent les performances mentales, réduisent le risque de maladie ou augmentent la résistance au stress, les nootropiques naturels offrent un large éventail de bienfaits pour le bien-être général. Comprendre comment intégrer ces compléments dans votre vie peut vous aider à mieux comprendre votre santé.

Comme vous l’avez peut-être remarqué, le thème commun avec les suppléments est de toujours discuter d’un nouveau régime complémentaire avec votre médecin traitant. Cela vous permet de vous assurer que vous avez tous les deux toutes les informations en main. N’oubliez pas que vous ne verrez probablement pas de résultats avant 6 à 8 semaines d’utilisation régulière. N’oubliez pas. Si vous constatez l’un des effets secondaires énumérés ci-dessus pendant que vous prenez des nootropiques, veuillez contacter votre médecin immédiatement. Vous voulez être plus intelligent, pas plus démangeant !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.