Acetyl l-carnitine améliore la mémoire rapidement

Acetyl l-carnitine améliore la mémoire rapidement

Le monde est de plus en plus affecté par les problèmes d’origine psychologique. Plusieurs personnes voient leur capacité cérébrale se détériorer au fil du temps. Cette polémique a donc été objet de plusieurs recherches dans le but d’aider à améliorer la situation. Ces recherches ont conduit à la découverte des capacités thérapeutiques de l’acetyl l-carnitine qui est très efficace dans le maintien et l’amélioration de la mémoire. Ainsi, dans cet article nous découvrirons les différentes caractéristiques de ce composant chimique.  

Qu’appelle-t-on l’acetyl l-carnitine ?

Acetyl l-carnitine - Qu'est-ce que c'est ?
Acetyl l-carnitine – Qu’est-ce que c’est ?

L’acetyl l-carnitine (acide 4-N-triméthylammonium-3-hydroxybutyrique) est un acide aminé découvert au début du 20ème siècle, précisément en 1905, par Gulewitsch et Krimberg. De nos jours, il est bien connu que l’acetyl l-carnitine joue un rôle vital dans la production d’énergie à partir des acides gras à longue chaîne dans les mitochondries des cellules. L’acetyl l-carnitine est biosynthétisée à partir de la méthionine, ou plus précisément de la S-adénosylméthionine, et de la l-lysine. Tous les tissus de l’organisme peuvent produire de la gamma-butyrobétaïne, un intermédiaire de la biosynthèse de la carnitine. Mais, l’enzyme qui permet l’hydroxylation de l’intermédiaire en l-carnitine ne se trouve que dans le foie, le cerveau et les reins chez l’homme. Environ la moitié de l’acetyl l-carnitine dans le corps humain s’obtient par la biosynthèse. Le reste de l’acetyl l-carnitine nécessaire à un organisme peut s’obtenir par l’alimentation.

Il a été démontré que l’acetyl l-carnitine (ALCAR), un dérivé acétylé de la l-carnitine, a de nombreux effets physiologiques. Il s’utilise aussi comme remède pour de nombreuses maladies. Comme déficiences physiologiques, nous pouvons citer les déficits cognitifs chez les patients atteints de la maladie d’Alzheimer, de démence sénile, d’alcoolisme chronique et d’ischémie. Ces études décrivent les recherches sur les effets de l’ALCAR sur les changements de la mémoire et des capacités d’apprentissage liés à l’âge, ainsi que sur la fonction synaptique cholinergique dans le cerveau.

Pour résumer, nous pouvons dire que L’ALCAR est un acide aminé naturellement produit dans votre corps pour générer de l’énergie. On le trouve également dans les protéines animales, notamment dans les viandes rouges. De nombreuses personnes prennent des suppléments d’ALCAR, en raison de ses avantages potentiels.

Pourquoi améliorer sa mémoire avec l’acetyl l-carnitine ?

La carnitine est une substance qui aide le corps à transformer la graisse en énergie. Votre corps la fabrique dans le foie et les reins et la stocke dans les muscles squelettiques, le cœur, le cerveau et le sperme.

Cependant, pourquoi certaines personnes se retrouvent-elles face à des problèmes de troubles de mémoires ? Bien que l’acetyl l-carnitine se fabrique naturellement dans le corps, certaines personnes peuvent ne pas avoir assez de carnitine. Seulement parce que leur corps ne peut pas en fabriquer suffisamment ou ne peut pas la transporter dans les tissus pour qu’elle puisse être utilisée. D’autres affections, telles que l’angine de poitrine ou la claudication intermittente, peuvent également entraîner de faibles niveaux de carnitine dans l’organisme. Tout comme certains médicaments.

Les bienfaits de l’acetyl l-carnitine dans l’organisme

La carnitine a été proposée comme traitement pour de nombreuses affections, car elle agit comme un antioxydant. Les antioxydants combattent les particules nocives du corps appelées radicaux libres, qui endommagent les cellules et altèrent l’ADN. Les antioxydants peuvent neutraliser les radicaux libres et peuvent réduire ou aider à prévenir certains des dommages qu’ils causent.

La carnitine peut aider à traiter certaines affections. Les maladies graves nécessitent un traitement médical conventionnel. Raison pour laquelle vous devez en parler à votre prestataire de soins de santé avant de prendre de la carnitine. Pour d’autres affections, comme la fatigue ou l’amélioration des performances sportives et cérébrales, la carnitine semble sûre. Nous vous présentons quelques apports de l’acetyl l-carnitine dans le corps.

L’acetyl l-carnitine brûle la graisse du cerveau

Lorsque vous prenez de l’ALCAR, il se transforme en carnitine dans votre corps. Si votre taux d’insuline est faible à cause d’un régime cétogène, d’un jeûne intermittent, d’une activité physique intense ou d’un déficit calorique, la carnitine devient très importante pour brûler les graisses.

Lorsque votre corps brûle les graisses pour se nourrir, il prend les graisses stockées ou les graisses que vous mangez. Il les décompose en acides gras et les envoie à vos mitochondries. Vos mitochondries transforment ces acides gras en ATP (énergie) qui alimente vos cellules.

Mais les acides gras ne peuvent pas entrer seuls dans les mitochondries. Ils utilisent ce qu’on appelle une navette de carnitine. En gros, la carnitine s’accroche aux acides gras et les transporte dans vos mitochondries. Elle donne à vos mitochondries les matières premières pour produire beaucoup d’énergie et fonctionner au mieux.

En d’autres termes, vous avez besoin de la carnitine pour métaboliser les graisses. Si vous êtes pauvre en carnitine, la graisse ne peut pas pénétrer dans vos mitochondries et vous avez du mal à l’utiliser comme carburant. Or, avec une carnitine abondante, votre métabolisme fonctionne comme une machine bien huilée. C’est là qu’interviennent les compléments ALCAR, et c’est pourquoi ils sont si populaires auprès des culturistes.

En résumé : Pour brûler les graisses, votre corps les décompose en acides gras, et ALCAR aide à faire entrer ces acides gras dans vos mitochondries où ils peuvent servir comme carburants ou énergies.

L’acetyl l-carnitine : malades cardiaques 

L’acetyl l-carnitine peut également intervenir dans le traitement des maladies cardiaques. Le cœur est le moteur le plus important de l’organisme, alors le garder en bon état est bien plus nécessaire. Cela facilitera vos activités physiques par ricochet vos capacités cérébrales. 

 L’angine de poitrine

La recherche suggère que la carnitine peut s’utiliser en même temps que le traitement conventionnel de l’angine stable. Plusieurs essais cliniques montrent que la L-carnitine et la propionyl-L-carnitine peuvent aider à réduire les symptômes de l’angine. Elle améliore également la capacité des personnes souffrant d’angine à faire de l’exercice sans douleur thoracique. Cependant, il ne faut PAS traiter soi-même les douleurs thoraciques avec de la carnitine. Consultez votre prestataire de soins de santé pour le diagnostic et le traitement conventionnel. Ne prenez la carnitine que sous la supervision de votre prestataire.

Crise cardiaque

Quelques études montrent que la carnitine peut être utile lorsqu’elle s’utilise avec des médicaments conventionnels après une crise cardiaque. Cependant, toutes les études ne sont pas d’accord. Quelques petites études suggèrent que les personnes qui prennent des suppléments de L-carnitine peu après une crise cardiaque sont moins susceptibles d’avoir une autre crise cardiaque. Ou encore de mourir d’une maladie cardiaque, d’avoir des douleurs thoraciques et des rythmes cardiaques anormaux, ou de développer une insuffisance cardiaque. Cependant, d’autres études ne montrent aucun avantage. Le traitement par la carnitine orale peut également améliorer la faiblesse musculaire. La carnitine doit s’utiliser en même temps que les médicaments classiques, sous la supervision de votre prestataire de soins.

Insuffisance cardiaque

Acetyl l-carnitine - Insuffisance cardiaque
Acetyl l-carnitine – Insuffisance cardiaque

Quelques petites études ont montré que la carnitine (généralement la propionyl-L-carnitine) peut aider à réduire les symptômes de l’insuffisance cardiaque. Elle pourrait aussi améliorer la capacité d’exercice chez les personnes atteintes d’insuffisance cardiaque. Toutefois, des recherches supplémentaires sont nécessaires.

Maladies vasculaires périphériques

La réduction du flux sanguin dans les jambes due à l’athérosclérose ou au durcissement des artères, où la plaque s’accumule dans les artères, provoque souvent des douleurs ou des crampes dans les jambes lors de la marche ou de l’exercice physique. Cette douleur se nomme claudication intermittente. La réduction du flux sanguin dans les jambes s’appelle maladie vasculaire périphérique (MVP). Plusieurs études montrent que la carnitine peut aider à réduire les symptômes et à améliorer la mobilité des personnes souffrant de claudication intermittente. La plupart des études ont utilisé la propionyl-L-carnitine. Les scientifiques ne savent pas si la L-carnitine aurait le même effet.

Neuropathie diabétique

La neuropathie diabétique survient lorsqu’un taux de sucre élevé endommage les nerfs du corps. En particulier les bras, les jambes et les pieds provoquant des douleurs et des engourdissements. Des études préliminaires suggèrent que l’acétyl-L-carnitine pourrait aider à réduire la douleur et à augmenter la sensation des nerfs affectés. Il est également possible que la carnitine puisse aider les nerfs à se régénérer.

Acetyl-L-carnitine pour l’humeur, la mémoire et le déclin cognitif

Les déficits de mémoire, d’apprentissage et de cognition ne sont pas seulement dus au vieillissement pathologique du cerveau, comme la maladie d’Alzheimer et la démence vasculaire, mais aussi, au processus normal de vieillissement. L’intérêt pour la protection et/ou l’amélioration des dysfonctionnements cérébraux liés à l’âge s’est accru avec l’augmentation de la population âgée. Le dysfonctionnement du circuit neuronal cholinergique a été considéré comme une cause d’altération des fonctions cérébrales liée à l’âge chez les espèces animales. Aussi  bien chez l’homme, ce qui est bien connu sous le nom d’hypothèse cholinergique. Des études sur le cerveau de rongeurs ont montré des réductions liées à l’âge des paramètres cholinergiques, tels que l’activité de la choline acétyltransférase, la synthèse d’acétylcholine (ACh),  la libération d’ACh basale et induite par la dépolarisation. Les expériences de blocage cholinergique ont également fourni des preuves de l’implication des voies cholinergiques dans l’apprentissage et la mémoire.

Elle augmente aussi  la puissance du cerveau : ALCAR est un médicament nootrope ou intelligent anti-âge, ce qui signifie qu’il aide votre cerveau à mieux fonctionner. Le groupe acétyle qu’elle contient lui permet de franchir la barrière hémato-encéphalique et d’atteindre le cerveau et les nerfs, où elle peut améliorer l’humeur, l’apprentissage et la mémoire.

Plus d’énergie mentale et physique

Les hommes et les femmes plus âgés qui ont pris ALCAR quotidiennement ont constaté une augmentation significative de leur niveau d’énergie physique et mentale, ainsi qu’une meilleure capacité cognitive globale

Améliore les fonctions cognitives

Les personnes ayant un faible taux de carnitine voient leurs fonctions cérébrales diminuer considérablement. La prise d’ALCAR améliore cette fonction cérébrale. Dans une étude effectuée en 2010, 8 participants sur 14 ont inversé un diagnostic de démence et ont retrouvé leurs pleines capacités cognitives après avoir pris ALCAR quotidiennement. La prise d’acétyl-L-carnitine améliore la mémoire et les fonctions mentales des personnes âgées souffrant d’une certaine perte de mémoire.

Diminue l’inflammation

L’ALCAR diminue l’inflammation chez les adultes en bonne santé. Cela est dû en partie au fait que l’ALCAR augmente le glutathion, le principal antioxydant de votre corps.

Améliore la sensation de fatigue musculaire

La prise d’acétyl-L-carnitine entraîne un apaisement mental et physique chez les personnes âgées. Elle semble également réduire la sensation de fatigue après l’exercice physique.

L’acetyl l-carnitine préserve l’état sexuel

La déficience de testostérone liée à l’âge ; la ménopause masculine. La prise d’acétyl-L-carnitine par voie orale en même temps que la propionyl-L-carnitine semble lutter contre les symptômes liés à la baisse des niveaux d’hormones masculines. Cette combinaison prise pendant 6 mois semble améliorer le dysfonctionnement sexuel, la dépression et la fatigue, de la même manière que la testostérone, l’hormone masculine.

L’acetyl l-carnitine : un excellent sevrage alcoolique

Acetyl l-carnitine - Sevrage alcoolique
Acetyl l-carnitine – Sevrage alcoolique

Nous savons tous l’influence que l’alcool apporte à notre système cérébral. Avec la l-carnitine, nous pouvons effectuer un sevrage chez les ivrognes. En effet, lorsqu’elle est administrée par voie intraveineuse pendant 10 jours puis prise par la voie orale pendant 80 jours, l’acétyl-L-carnitine aide à réduire le goût de l’alcool et à augmenter le temps avant la consommation d’une autre boisson alcoolisée. Toutefois, la plupart des symptômes s’atténuent au cours de la première semaine. Par conséquent, il n’est pas certain que la prise d’acétyl-L-carnitine par voie orale offre des avantages supplémentaires après un tel traitement.

Dosage de l’acetyl l-carnitine

L’ALCAR prise à des doses de 1,5 à 3,0 grammes par jour peut améliorer les symptômes de déficience cognitive liés à l’âge chez les personnes âgées en bonne santé, non démunies et déprimées selon Bella, Biondi, Raffaele, et Bennisi en 1990, Cipolli & Chiari en 1990. Jeong une industrie médicale a mené en 2017 une petite étude ouverte de 18 mois sur des personnes atteintes d’une maladie d’Alzheimer légère et précoce. Cela a révélé que la circulation sanguine dans le précuneus, une région du cerveau impliquée dans l’imagerie visuospatiale et la mémoire, est augmentée chez les personnes qui ont reçu une ALC à des doses de 1,5 m/jour.

Conclusion

Il est important de retenir que l’acetyl l-carnitine est un excellent composant utile dans l’entretien cognitif et la stimulation de la mémoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *