Aide à la concentration

Comment la créatine aide à la concentration ?

De nos jours, de plus en plus d’adultes et d’étudiants en forme apprécient les Nootropiques. La raison est simple, ces substances sont très réputées pour augmenter les capacités cognitives de l’homme. On retrouve une grande variété de ces substances que ce soit sous forme de poudre ou gélules. Parmi les nootropiques existants, nous allons nous concentrer sur la créatine dans cet article. Comment la créatine aide-t-elle à la concentration ?

Aide à la concentration : ce qu’il faut savoir sur la créatine

Aide à la concentration - Ce qu'il faut savoir sur la créatine
Aide à la concentration – Ce qu’il faut savoir sur la créatine

La créatine fait partie des nootropiques les plus connus.  En général, les nootropiques sont des stimulants qui améliorent les performances cognitives et la santé du cerveau. Ils agissent de diverses manières pour apporter au cerveau plusieurs bienfaits. Il s’agit notamment de la concentration, de l’attention accrue, de la mémoire améliorée, de la vigilance, de la résistance au stress, etc.

La créatine est un acide aminé issu de la glycine, la méthionine et l’arginine. Le corps humain la synthétise en passant par les riens, le foie et le pancréas. On retrouve également la créatine dans les aliments protéinés tels que la viande, les œufs et le poisson. Cependant, les quantités que le corps produit ou qu’on obtient par l’alimentation ne suffisent pas pour tirer les bénéfices cognitifs ou même sportifs. Pour cela, on l’a synthétisée en laboratoire afin qu’elle apporte au corps les quantités nécessaires pour  avoir de l’efficacité. La créatine est réputée pour son apport en énergie aux cellules musculaires, mais également pour sa capacité à améliorer les facultés d’apprentissage.

En quoi la créatine est une aide à la concentration ?

Aide à la concentration - L'utilité de la créatine
Aide à la concentration – L’utilité de la créatine

La créatine est la plupart du temps utilisée comme un complément alimentaire par les sportifs et les athlètes. En réalité, cette molécule se retrouve naturellement dans les muscles sous forme de créatine phosphate pour combler les besoins en créatine après un effort. Cependant, ce dérivé d’acide aminé ne se trouve pas seulement dans les fibres musculaires. On le retrouve également dans le cerveau, même si c’est en plus petites quantités.

La créatine agit sur le cerveau de la même manière que sur les muscles. Stockée sous forme de créatine phosphate dans le corps, les myocytes et les neurones absorbent la créatine. Le cerveau demande un apport en énergie élevé. Ce qui signifie que pour être plus concentré et pouvoir utiliser pleinement le cerveau, il faut lui permettre de consommer beaucoup d’énergie. Un supplément en créatine permet donc d’améliorer la performance mentale et les fonctions cognitives comme la concentration.

Aide à la concentration : quels sont les différents types de créatine ?

Il existe plusieurs formes de créatine disponibles sur le marché. Chacune d’entre elles  a des fonctions spécifiques. Voici les plus connues :

Créatine monohydrate

Elle constitue la forme de créatine la plus connue et la plus utilisée. Elle est réputée pour son efficacité et reste inoffensive pour la santé. Il s’agit d’ailleurs de la seule forme de créatine ayant été prouvée par de nombreuses études et la plus recommandée. La créatine est disponible sous forme de poudre, de comprimé et de boisson.

Créatine phosphate

Composée de créatine et de phosphate, cette forme de créatine est principalement conçue pour constituer une phospho-créatine de synthèse. Elle est donc plus efficace que la créatine classique. Cependant, les études n’ont pas encore réussi à prouver son efficacité par rapport aux autres.

Créatine anhydre

En ce qui concerne cette forme, on la retrouve sans la molécule d’eau attachée. Elle est donc plus concentrée que la créatine monohydratée.

Chlorhydrate éthyl ester de créatine (ou Créatine Ethyl Ester)

Les esters présentent dans cette forme, permettent à la créatine de traverser plus aisément les parois cellulaires. L’organisme l’assimile donc plus vite. Son efficacité est toujours en attente de validation par les études cliniques.

Malate de la créatine

Il s’agit d’une combinaison de créatine et d’acide malique. Cette forme de créatine vise à augmenter l’apport d’énergie aux cellules.

Créatine citrate

Elle constitue une combinaison de créatine et d’acide citrique. La créatine citrate améliore la solubilité offerte par le monohydrate. Ce qui fait que beaucoup de consommateurs l’apprécient pour sa capacité à dissoudre rapidement dans l’eau.

Aide à la concentration : qui peut utiliser la créatine ?

Les étudiants, les adultes du monde professionnel ou tous ceux qui souhaitent se concentrer, apprendre et conserver de nouvelles informations peuvent profiter des divers avantages que la créatine peut offrir. Ceux qui ont besoin de motivation et souhaitent également se concentrer dans une salle de sport peuvent en tirer profit.

Les étudiants

Comment la créatine aide-t-elle à la concentration d’un étudiant ? Elle permet d’améliorer l’attention, la capacité d’apprentissage et la mémorisation chez l’étudiant. La créatine renforce également  la résistance au stress. En réalité, même si on la connaît pour ses effets sur la performance sportive, la créatine possède également des effets sur les performances cognitives à cause de son utilisation par le cerveau.

Le cerveau utilise beaucoup de créatine lors des efforts mentaux qu’il fournit lorsqu’on travaille, on révise, on apprend, etc. La supplémentation en créatine permet donc de régénérer les stocks épuisés, et offre une aide aux facultés mentales. Elle constitue donc une réelle aide pour la concentration scolaire.

Les entrepreneurs et professionnels

Comment la créatine aide-t-elle à la concentration d’un adulte ? Chez les entrepreneurs et les professionnels, la créatine contribue à renforcer la mémoire, augmenter la concentration, améliorer l’attention, et par conséquent à accroître la productivité au travail. De plus, elle permet de mieux gérer les tâches et de résister à la pression, à la fatigue et au stress. Elle ne manque pas non plus de protéger les cellules du cerveau.

Il convient de noter que les suppléments de créatine peuvent améliorer la mémoire et la capacité à se concentrer même des personnes ne mangeant pas de la viande. Elle s’avère même plus efficace chez les végétariens. Cela est sans doute dû au fait qu’ils ont plus de carences que les consommateurs de viande.

Les sportifs et les athlètes

La créatine permet d’améliorer les performances mentales, mais aussi physiques des sportifs qui font des activités intenses, répétitives ou de courte durée. Lorsque les sportifs font de l’exercice intense, la créatine régénère l’énergie pendant ce temps. Elle augmente la force et la puissance de ceux qui pratiquent le sport, mais améliore aussi les fonctions cognitives telles que la mémoire et la vitesse de réflexion.

Aide à la concentration : Comment et à quelle dose utiliser la créatine ?

On recommande généralement une dose de 5 g de créatine monohydrate par jour pour en tirer le meilleur parti. Il est préférable de faire une répartition par prises de 1 à 3 g dans la journée. Pour améliorer l’efficacité de la créatine, on conseille souvent de la prendre avec un jus de fruit par exemple. Vous pouvez la prendre sous forme de poudre, comprimé, gaufrettes ou boisson.

Nous conseillons fortement de prendre la créatine aux doses recommandées. En prenant une dose supérieure à ce qui est recommandé, la créatine peut devenir toxique pour certains organes tels que les reins, le cœur, le foie et même provoquer de l’hypertension. Certains organismes peuvent ne pas réagir de la même manière que d’autres lors de sa prise.

Les sportifs particulièrement ont la possibilité d’utiliser une phase de charge avec 20 g de créatine monohydrate par jour. Ils la répartiront en 4 prises quotidiennes, pendant 5 jours, afin d’obtenir les effets plus rapidement. Il est également conseillé de la consommer peu avant ou après les périodes d’exercice. Pour ceux qui n’ont jamais consommé de créatine, ils peuvent commencer la  supplémentation par une dose de charge de créatine monohydrate de 2 à 3 g par jour.

Par ailleurs, pour utiliser le produit à bon escient, il faudra tout d’abord vous assurer de la quantité de créatine que contient le produit. Outre cela, il faudra veiller à une bonne hydratation lors de la consommation d’un supplément de créatine. En réalité, la créatine a tendance à causer une déshydratation parce que sa prise amène les muscles à retenir de l’eau. Alors, pour éviter une déshydratation, nous recommandons de boire au moins 2 ou 3 litres d’eau par jour.

Quels sont les effets secondaires de la créatine ?

Qu’elle soit prise naturellement ou synthétiquement, la créatine peut avoir certains effets sur l’organisme. À noter que les effets ne seront pas pareils chez tout le monde :

  • Par moments : douleurs gastro-intestinales, nausées, diarrhée ;
  • Gain de poids ;
  • Crampes musculaires ;
  • Malaises d’Estomac ;
  • Des cas de convulsions ;
  • Problèmes rénaux : ceux qui souffrent de problèmes rénaux doivent cesser de prendre des suppléments de créatine. Ils doivent d’abord se faire traiter et voir s’il y a une possibilité de  reprendre la supplémentation.

Est-ce que la musique aide à la concentration ?

Aide à la concentration - Écouter de la musique
Aide à la concentration – Écouter de la musique

La concentration est un facteur déterminant dans la réussite scolaire, professionnelle ou même sportive. Il est intéressant de savoir qu’en écoutant de la musique, vous pouvez mieux vous concentrer et mémoriser. Que fait la musique pour aider à la concentration ? Vous devez savoir qu’écouter de la musique en travaillant ne constitue pas un canal de distraction. Bien au contraire, des études démontrent que la musique peut accroître la capacité à rester concentré.

Il est vrai que tout le monde n’a pas le même rapport ni la même approche en ce qui concerne l’écoute de la musique. Certains profitent des bienfaits plus que d’autres, et c’est tout à fait normal, car nous sommes tous différents. Cependant, que ce soit pour étudier ou fournir un travail professionnel, la musique joue un rôle d’aide à la concentration pour mémoriser des informations.

En écoutant une musique qu’on aime, cela nous procure du bonheur. C’est justement ce plaisir qu’on ressent qui permet au cerveau de sécréter des hormones qu’on appelle les endorphines. Parmi les substances sécrétées, il y a la dopamine. Cet agent aide à la concentration ou permet de rester vigilant par rapport au travail qu’on effectue. Par ailleurs, lorsque vous travaillez par exemple dans un espace bruyant, la musique vous permet de vous créer une bulle. Vous vous éloignez ainsi des bruits qui vous environnent. Dans ces cas, le port de casque serait idéal pour vous aider à rester concentré sur votre travail.

Dans le même temps, si vous faites un travail routinier, écouter de la musique devient motivant. Elle attire votre attention et vous permet de ne pas vous ennuyer. Aussi, si vous faites un travail qui vous donne du stress, la musique peut vous aider à réduire votre niveau de stress et d’anxiété.

Quel est le genre de musique qui aide à la concentration ?

Tout d’abord, convenons que toutes les musiques ne sont pas bonnes à écouter en travaillant. Par exemple, lorsque vous voulez apprendre, il est préférable de ne pas écouter une musique qui ne vous permet pas d’assimiler facilement ce que vous apprenez. De plus, lorsqu’il s’agit d’une nouvelle musique, cela risque de vous déconcentrer, car vous chercherez à y prêter attention. Vous allez vous focaliser sur la musique et serez moins concentré sur le travail que vous faites. Par conséquent, vous serez moins productif ; or tel n’est pas l’objectif.

Maintenant, toutes les musiques n’agissent pas de la même manière, et peuvent avoir des effets différents selon le travail effectué.

  • Musique instrumentale : la plus recommandée et la plus adaptée pour les scientifiques. Étant sans paroles, elle permet de se déconcentrer. Elle est préférable aux chansons avec des paroles qui sollicitent l’attention et affectent la concentration. Elle favorise beaucoup la concentration et la productivité.
  • La Musique classique : adaptée à ceux qui travaillent avec les chiffres ou qui exécutent des tâches exigeantes.
  • Musique pop : appropriée à ceux qui effectuent de la saisie de données ou faire de la vérification orthographique.
  • La Musique d’ambiance : elle est souvent appréciée par les personnes qui effectuent un travail exigeant un niveau de précision élevé.
  • Musique électronique : aide à rester concentrée et productif.
  • Musique jazz : appréciée par ceux qui font les travaux d’ingénierie.

Il est clair que le type de musique écouté au travail est influencé par le métier effectué. La musique n’a pas un effet de concentration chez tout le monde. Toutefois, certaines personnes restent productives malgré les paroles des chansons qu’elles écoutent.  Si vous n’êtes pas habitué à écouter de la musique avec des paroles, ne l’essayez pas, car cela pourrait vous distraire.

Que retenir ?

La créatine constitue une aide à la concentration, mais ne constitue en aucun cas un médicament. Toutefois, tout le monde ne réagira pas de la même manière à sa prise. Pour que la créatine soit efficace, il y a certains facteurs que vous devez améliorer pour augmenter votre concentration. Il s’agit par exemple de votre humeur, de votre environnement, de votre alimentation, de la qualité de sommeil que vous avez, etc. Lorsque vous réglez ces points, alors, vous pouvez donner un coup de pouce à votre cerveau en prenant une supplémentation en créatine.

Les personnes souffrant de diabètes et celles qui ont des problèmes rénaux devraient éviter de consommer de la créatine. À moins d’avoir un suivi médical. En ce qui concerne les femmes enceintes et celles qui allaitent, il est aussi préférable de ne pas en prendre. Les étudiants devraient la consommer avec modération.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *