Le guarana : le nootropique naturel qui boost

Le guarana : le nootropique naturel qui boost

Les nootropiques ne représentent plus un secret pour personne. Ils sont très connus et de nombreuses personnes commencent à les utiliser de plus en plus. Ces compléments alimentaires très appréciés ont des effets bénéfiques sur les fonctions cognitives de l’homme. Ils vous permettront d’améliorer votre mémoire, votre capacité d’apprentissage, votre concentration, etc. Ces compléments alimentaires doivent leurs propriétés nootropiques aux différentes substances qui les composent. En effet, les nootropiques peuvent avoir deux origines. Soit ils sont d’origine naturelle, soit ils sont d’origine synthétique. Parmi les nootropiques naturels, le guarana est l’un des plus efficaces. C’est à lui que nous allons nous intéresser aujourd’hui. Qu’est-ce que le guarana ? Quels sont ces effets sur le cerveau ? Nous vous disons tout ce qu’il y a à savoir sur ce nootropique naturel.

Qu’est-ce que le guarana ?

Guarana - C'est un petit arbre qui pousse en Amazonie
Guarana – C’est un petit arbre qui pousse en Amazonie

Encore appelé œil de la forêt, le guarana est un petit arbre de la famille des Sapindacées qui pousse dans la forêt amazonienne.

Quelle est l’apparence de cette plante ?

Le guarana a la particularité d’être un arbuste grimpant. Son développement est semblable à celui d’une liane. En effet, il s’enroule autour des arbres et buissons qui l’entourent. À maturité, cette plante produit des fruits de couleur rouge orangé. Quand ils mûrissent, les fruits s’ouvrent et laissent découvrir une chair blanche ainsi que des graines de couleurs noires. Après avoir récolté ces fruits, on les décortique pour récupérer les graines qui s’y trouvent. Ces dernières sont par la suite réduites en poudre. Appelé poudre de guarana, on l’utilise comme additif alimentaire ou comme complément alimentaire.

Toutefois, à cause de son goût (il est très âpre), la poudre de guarana est mise sous forme de gélules. Sa consommation devient ainsi plus facile.  La présentation sous forme de gélules a un autre avantage. En réalité, cela permet de conserver la qualité des principes actifs de la plante. Le principal principe actif qu’il faut préserver est la caféine. En effet, le guarana est très riche en caféine. La teneur en caféine d’une graine peut atteindre jusqu’à 6% de sa composition totale. C’est d’ailleurs, l’une des plantes ayant une teneur en caféine la plus élevée. Aussi, on attribue ses effets stimulants et coupe-faim à sa forte teneur en caféine.

Outre la caféine, le guarana a plusieurs autres principes actifs. On peut citer entre autres : la théobromine, la théophylline, l’adénine, la guanine, l’hypoxanthine ou encore la xanthine. En plus de ces alcaloïdes, on retrouve plusieurs autres polyphénols tels que les catéchines et les épicatéchines. La graine de guarana est aussi composée de lipides comme les cyanolipides et d’acides gras tels que l’acide pollinique et l’acide oléique. Il ne faut pas non plus oublier les vitamines, les minéraux, les oligo-éléments, les mucilages et les pectines.

Origine du guarana

Le guarana a été découvert par les explorateurs européens vers le XVII siècle. Cette découverte serait due au médecin allemand Christian-François Paullini. Toutefois, les Guarani (tribu d’Amérique du Sud, plus précisément de l’Uruguay et du Paraguay qui ont découvert les propriétés de cette plante il y a des millions d’années. L’appellation de l’arbuste est d’ailleurs dérivée de celle de la tribu. Déjà, bien avant l’époque précolombienne, le guarana était déjà utilisé par les Guarani en phytothérapie. Ils la consommaient afin de résister aux effets de la faim en période de disette. Ils la consommaient également pour stimuler l’appétit et lutter contre les effets de la fatigue. En effet, les Amérindiens torréfiaient et réduisaient en une pâte le guarana qu’ils façonnaient en bâtonnets. Ces derniers étaient mis au soleil pour qu’ils puissent sécher.

Par ailleurs, le guarana était également utilisé pour concevoir des boissons stimulantes. Il était réputé pour avoir des effets aphrodisiaques, analgésiques et diurétiques. Cette plante a aussi des propriétés qui lui permettent de prévenir la malaria ainsi que la dysenterie. On la retrouve comme ingrédient de base dans la médecine de plusieurs pays d’Amérique du Sud principalement pour ses propriétés à resserrer les tissus. 

Après son introduction en Europe, le Gurana devint très populaire en France. On la buvait dans cette période sous forme de boisson stimulante. Toutefois, ce n’est qu’en 1840 qu’on découvrit le principal ingrédient actif de cette plante : la caféine. Encore appelée guaranine, elle a été utilisée pendant quelque temps comme stimulant, diurétique et hypertenseur dans la pharmacopée américaine.  

Aujourd’hui, l’extrait du guarana se retrouve dans la composition de nombreuses boissons gazeuses et boissons énergisantes. Il est également vendu comme produit permettant de lutter contre la perte de poids. Le guarana a donc de nombreuses vertus.

Quelles sont les vertus du guarana ?

Guarana - Il peut être présenté sous forme de gélule
Guarana – Il peut être présenté sous forme de gélule

Le guarana a de nombreuses propriétés. C’est la raison pour laquelle cette plante est souvent utilisée en médecine éclectique pour soigner la migraine ainsi que les maux de tête dus aux menstruations. Outre cette vertu, le guarana possède de nombreuses autres propriétés.

Propriétés anti-fatigue du guarana

Les effets du guarana sur le corps sont nombreux. Déjà, grâce à sa forte teneur en caféine, le guarana dispose d’un puissant pouvoir stimulant. De nombreuses recherches ont prouvé que la caféine avait la capacité pour lutter contre les effets de la fatigue. La prise du guarana peut donc vous permettre de lutter efficacement contre le manque d’attention, la somnolence ainsi que l’endormissement. La caféine permet également de maintenir globalement la vigilance et d’améliorer les performances de votre cerveau et de votre organisme. Les différents tests effectués ont permis de prouver son efficacité notamment chez les personnes qui ont passé une nuit sans dormir. Par ailleurs, d’après certaines études, la caféine n’est pas le seul principe actif responsable de ses effets anti-fatigue et stimulant. 

Les effets du guarana sur les fonctions cognitives

Les bienfaits du guarana sont nombreux. D’abord, c’est un produit bio, il a donc très peu d’effets indésirables. Ensuite, il influe réellement sur les performances cognitives. Des chercheurs ont fait des recherches sur le guarana pour pouvoir améliorer les performances cognitives à cause de son utilisation comme tonique naturel. Les résultats des recherches étaient sans équivoques. En effet, on constate une forte augmentation de l’attention quand on ajoute le guarana. Quand on l’associe à d’autres compléments alimentaires, les effets du guarana sont décuplés. Ils s’avèrent être très bénéfiques pour l’organisme.

Par exemple, quand on l’associe avec un complément multivitaminé qui est riche en minéraux, on constate une augmentation de la précision et de la rapidité chez le sujet. On constate également que la fatigue mentale liée à la réalisation d’une tâche diminue nettement. Quand on l’associe à du ginseng, le nootropique naturel permet d’augmenter la vitesse de mémorisation et d’améliorer ainsi les performances de la mémoire.

Les propriétés minceurs

Il n’y a pas que pour améliorer les compétences de votre cerveau que vous pouvez utiliser le guarana. En effet, cette plante dispose de plusieurs atouts pour être intégrée dans un programme minceur. De primes abords, le guarana vous permettra de lutter contre les effets de la fatigue liée à un régime. En plus, il contribuera à la perte de poids. Ce sont les conclusions d’une étude faite auprès des personnes en surpoids. On donne à ces personnes, une association de guarana et un extrait naturel de Ma Huang. Après quelques jours, on a constaté une perte de poids, une diminution de la masse de graisse, une diminution du tour de hanche et enfin une réduction du taux de triglycérides dans leur sérum. Le guarana a donc clairement un effet amincissant.  

Outre son effet amincissant, le guarana a un autre qui est lui bien plus populaire. Il s’agit de l’effet coupe-faim. Les Guranis le consommaient déjà il y a des milliers d’années pour cet effet. De plus, une étude récente est venue démontrer l’effet coupe-faim lors d’une supplémentation du guarana. Pour mener l’expérience, les chercheurs ont associé du guarana à deux autres plantes. Il s’agit du Yerba et du Damina (Turnera diffusa). Ce mélange d’extraits naturels a été consommé par des personnes en surpoids. On a constaté qu’il a permis le ralentissement de la vidange gastrique. Il a aussi permis au sujet de perdre du poids. À travers ces résultats, on peut penser que les composés du guarana permettent d’augmenter le sentiment de satiété. Ainsi, il limite les apports en calories et les envies de nourritures.  

Les effets protecteurs du guarana

Guarana - Il peut être présenter sous forme de poudre aussi
Guarana -Un complément efficace

Le guarana est comme la plupart des autres nootropiques. Il a plusieurs effets bénéfiques pour l’organisme. De nombreux chercheurs et scientifiques lui attribuent des effets protecteurs. En effet, grâce aux activités de ses principes actifs, il peut lutter contre les effets du vieillissement cellulaire et s’opposer également à certains processus métaboliques non bénéfiques à l’organisme.

La consommation modérée de guarana est très bénéfique à l’organisme. Il semble qu’il permet de diminuer le risque d’apparition de maladies cardiovasculaires. En effet, le guarana agit sur le métabolisme des lipides. Des études ont révélé que lors d’une supplémentation de guarana, les personnes présentent une oxydation des lipoprotéines de basse densité bien plus faible que la normale. Par conséquent, on remarque un développement de l’athérosclérose. Par ailleurs, l’effet cardioprotecteur de la plante peut également s’expliquer par l’activité antioxydante des polyphénols. Justement, le pouvoir antioxydant des molécules de polyphénols permet de lutter contre les dommages causés par les radicaux libres. Ce sont ces derniers qui sont directement impliqués dans le processus de vieillissement de l’organisme.

Contre-indications et effets indésirables

Le guarana est un complément alimentaire naturel. Ces effets secondaires sont donc rares. Bon, il faut préciser que c’est quand on la consomme à doses recommandées. Si ce n’est pas le cas, le guarana peut entraîner des difficultés à uriner, des maux de tête et des vomissements. En plus de ces effets indésirables, des crampes musculaires peuvent également apparaître. Aussi, la consommation régulière de cette plante peut entraîner une dépendance ou une accoutumance. Généralement, une personne qui consomme du guarana peut être sujette à une augmentation de la pression artérielle, à des irritations gastriques et à des palpitations cardiaques.

En outre, le guarana est déconseillé aux femmes enceintes, aux femmes allaitantes et aux enfants. À cause de la présence de caféine, sa consommation est également déconseillée aux personnes développant une allergie à la caféine ou aux xanthines. Aussi, les personnes souffrant de troubles cardio-vasculaires, d’anxiété, d’insomnies, d’ulcères gastriques d’hypertension artérielle et d’hyperthyroïdie devraient éviter de la prendre.

Par ailleurs, la consommation du guarana avec certains médicaments ou certaines plantes médicinales doit être contrôlée. Quand vous prenez un traitement à base d’aspirine ou d’anticoagulants, il vaut mieux éviter de prendre du guarana. Le complément alimentaire pourrait augmenter les effets du médicament dans certains cas (effets analgésiques) et les diminuer dans d’autres cas. Aussi, le fort taux de caféine pourrait renforcer les effets secondaires de certains médicaments. Dans ce cas, il vaut mieux demander conseil à son médecin avant d’associer le guarana et des médicaments. Quant aux plantes médicinales et autres compléments, leur association avec le guarana doit être très contrôlée. Il faut éviter de l’associer à d’autres plantes ou à d’autres compléments alimentaires qui sont riches en caféine. Toutefois, on peut l’associer sans problèmes au ginseng, au curcuma, au rhodiola et à la gelée royale.

Comment consommer le guarana ?

De nombreuses boissons gazeuses contiennent du guarana. Il faut donc éviter de les consommer avec d’autres formes de caféine. En dépit des règles strictes qui entourent la prise de ce complément alimentaire, sa consommation dépend de la tolérance en caféine de chaque personne. Pour ne pas le prendre en surdose et avoir des effets indésirables, on vous recommande de prendre les doses minimales prescrites. Ensuite, vous pourrez augmenter la dose petit à petit. Quand le guarana est présenté sous forme de gélules, sa teneur en caféine varie en fonction du fabricant. Toutefois, elle est comprise entre 75 mg et 250 mg par gélule. Tout dépendra donc de votre tolérance à la caféine. En cas de doute, demandez conseil à votre médecin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *