Phosphatidylcholine

Qu’est-ce que le phosphatidylcholine et son rôle ?

Le corps humain dans son infini complexité regorge d’organes et de substances indispensables pour son bon fonctionnement. La majorité de ces organes et substances joue des rôles importants dans notre bien être quotidien. Mais par ignorance, nous ne les connaissons pas. De plus, il nous arrive de sous-estimer leurs implications sur le maintien de notre intégrité physique et biologique. Ainsi, nous nous sommes intéressé à l’étude de l’une de ces substances : le phosphatidylcholine. En effet, le phosphatidylcholine joue un rôle bien précis et important que nous vous invitons à découvrir dans cet article. Cela vous permettra de découvrir l’apport significatif de cette substance sur votre santé. Qu’est-ce que le phosphatidylcholine ? Quel rôle joue-t-il dans l’organisme de l’homme ? Ce sont autant de questions auxquelles nous apporterons des réponses explicites et bien détaillées.

Qu’est-ce que le phosphatidylcholine ?

Phosphatidylcholine - Description de la substance
Phosphatidylcholine – Description de la substance

La lécithine est découverte au cours du 19e siècle en premier lieu. En effet, le pharmacien français Théodore Gobley parvient à l’isoler dans le jaune d’œuf en 1847,. De nos jours, on l’extrait essentiellement des graines de soja. Gobley aboutit, après trente années de recherche, à une maîtrise complète de la structure chimique (1874). Elle devient par la suite la base d’une vaste catégorie de composés. De plus, elle intéresse les industries pour une application dans l’alimentation, la pharmacie et les cosmétiques.

Principalement produite de façon naturelle par le foie, le phosphatidylcholine est un acide gras. Encore appelé lécithine, il s’extrait originellement du jaune d’œuf et se retrouve dans le soja. Il très souvent utilisé comme complément alimentaire dans l’industrie alimentaire. De la classe des phosphoglycérides, le phosphatidylcholine est essentiel au fonctionnement effectif de l’organisme humain. Il intervient dans le processus de digestion des matières grasses. Cette molécule intervient aussi dans la composition de la bile. De plus, il est très prisé dans l’industrie alimentaire comme complément alimentaire.

Le phosphatidylcholine entre dans la composition de la membrane cellulaire. Deux acides gras le composent. Il s’agit de l’acide gras saturé et de l’acide gras non saturé. Le phosphatidylcholine dispose d’un pôle hydrophile chargé négativement et une queue sous forme hydrophobe chargée négativement. C’est une espèce chimique moléculaire qui possède des charges électriques à l’instar du zwitterionique.

Par ailleurs, les termes peuvent souvent prêter à confusion. Cependant, ils représentent des substances différentes dans l’industrie alimentaire. La lécithine se compose généralement de phospholipides, d’acides gras et d’huile. Le phosphatidylcholine quant à lui fait partie de ces phospholipides. A titre d’exemple du phosphatidylcholine , on peut citer la palmytol-oleyl-sn-phosphatidylcholine.

Utilisation industrielle et recherche médicale

Faisant l’objet de recherches scientifiques, l’industrie alimentaire utilise souvent les lécithines comme émulsifiants. Le plus souvent extraite du soja, elles entrent dans la composition et dans la réalisation des recettes pour faire du chocolat. De plus, elles peuvent s’utiliser dans beaucoup d’autres aliments comme compléments alimentaires.

Des chercheurs ont mené des recherches dans le but de mieux cerner le métabolisme des phosphatidylcholines. Ces derniers s’utilisent également en recherche fondamentale pour étudier les membranes cellulaires et les protéines membranaires. Sur le plan clinique, une publication de 2006 fait état de l’intérêt d’une variété de lécithine d’origine marine dans le psoriasis.

Quel est le rôle du phosphatidylcholine ?

Entrant dans la catégorie des phospholipides, le phosphatidylcholine est un lipide essentiel au maintien et à la constitution de la membrane cellulaire. Il intervient donc de façon intégrale au maintien de l’intégrité de l’organisme. Produit naturellement par le foie, il entre dans la composition de la bile. Celle-ci participe à la bonne digestion des lipides.

De plus, il ressort que le phosphatidylcholine peut être divisé par l’organisme. Dans le cas où elle subit une division, elle conduit à une autre substance appelée la choline. Le corps utilise la choline pour fabriquer l’acétylcholine. Cette dernière est un neurotransmetteur qui joue un rôle fondamental dans le système nerveux.

Après avoir évoqué le rôle que joue le phosphatidylcholine, il est nécessaire d’aborder ses bienfaits sur l’organisme humain. En effet, les bienfaits du phosphatidylcholine sont nombreux. C’est un très bon additif stabilisant. De ce fait, depuis quelques années le phosphatidylcholine occupe une place de choix sur le marché des compléments alimentaires.

Les bienfaits du phosphatidylcholine

Phosphatidylcholine - Les bienfaits de la molécule
Phosphatidylcholine – Les bienfaits de la molécule

Les bienfaits de la molécule sont très variés :

  • Dans le traitement de l’hypercholestérolémie :  dans le but de traiter ce trouble à l’aide du phosphatidylcholine, de nombreux essais ont été menés. Ceux-ci ont abouti à des résultats encourageants. Par contre, des études récentes n’ont pas pu donner les résultats attendus. Toutefois, face à la recrudescence des cas d’hypercholestérolémie que l’hygiène de vie n’a pu stopper, prendre des mesures devient important.
  • Dans le traitement de la colite ulcéreuse : en effet, l’efficacité du phosphatidylcholine se retrouve aussi dans le traitement de la colite ulcéreuse. Plusieurs recherches montrent que la molécule réduit l’inflammation liée à la colite ulcéreuse. De plus, une utilisation sur le long terme conduirait à une totale guérison. Par ailleurs, l’espoir existe pour les patients réfractaires aux stéroïdes qui peuvent se traiter grâce à l’effet anti-inflammatoire de la molécule.
  • Dans le soulagement des symptômes des maladies hépatiques :  l’utilisation de la molécule dans le traitement des symptômes des maladies hépatiques a été approuvée. Cette autorisation donnée par la commission E allemande survient suite aux résultats de 10 études cliniques. L’une de ces études a montré que la molécule associée au traitement à l’interféron diminue les rechutes liées à l’hépatite C.
  • Protection du système cardio-vasculaire : l’utilisation du phosphatidylcholine comme supplément nutritionnelle pourrait avoir un effet protecteur contre les maladies cardio-vasculaires. Ceci a été démontré par une étude récente. Cette dernière a aussi prouvé qu’une association du phosphatidylcholine diminue la concentration d’homocystéine dans le sang. Notons que l’augmentation d’homocystéine dans le sang peut entraîner des maladies cardio-vasculaires.
  • Traitement des maladies neurologiques : de nombreux essais ont été menés dans le but de démontrer les effets du phosphatidylcholine sur les maladies neurologiques. Néanmoins, celles-ci n’ont pas donné des résultats satisfaisants notamment par rapport à la maladie de Parkinson.

Les différentes formes de phosphatidylcholine

Abondamment utilisé dans l’industrie alimentaire, le phosphatidylcholine constitue un complément alimentaire de plus en plus demandé sur le marché. Il se retrouve dans de nombreux compléments alimentaires. Sous cette forme, on le retrouve le plus souvent en granulé et en poudre. il se présente aussi sous forme de liquide ou encore sous forme d’une gélule. En effet, la lécithine vendue en granule ou en poudre renferme environ 20 % à 25 % de phosphatidylcholine. Par contre, la version standard en contient 96 %. Sous forme liquide, la lécithine contient 60 % de phosphatidylcholine.

Phosphatidylcholine : dosages, utilisation et précautions

Phosphatidylcholine - Dosage, utilisation et précaution
Phosphatidylcholine – Dosage, utilisation et précaution

Dosages

La phosphatidylcholine est un nutriment essentiel au bon fonctionnement du corps humain. Par conséquent, aucun apport nutritionnel n’a été recommandé pour cette substance. Cependant, la molécule constitue la meilleure source de choline. De plus, l’apport nutritionnel recommandé pour la choline est de 425 voire 550 milligrammes par jour.

La commission E allemande recommande aussi la prise de 1,5 à 2,7 g de phospholipide de soja titré à 80 % minimum de phosphatidylcholine. Cela s’utilisera comme adjuvant au traitement de l’hépatite chronique. Même si cette dernière relève plus du traitement médical.

Utilisation

Vous devez éviter de prendre du phosphatidylcholine avec des pilules amaigrissantes car celles-ci inhibent l’absorption des lipides.

Précaution

Aucun effet secondaire lié à la prise de phosphatidylcholine n’a été déclaré à ce jour. Le phosphatidylcholine n’a aucune contre-indication et n’interagit avec aucun médicament connu ni avec des suppléments alimentaires.

Autres utilités du phosphatidylcholine

Stimuler les neurotransmetteurs permet de faire fonctionner efficacement notre mémoire. Pour cela, il faut avoir recours aux aliments adéquats. Ainsi, pour améliorer la mémoire à cours et à long terme, les phospholipides sont nécessaires (phosphatidylcholine). Constituant principal du système nerveux et des membranes cellulaires, le phosphatidylcholine représente 30 % du poids sec du cerveau. Une étude menée en 1996 montre que l’augmentation de 25g de la consommation de phosphatidylcholine améliore la mémoire. En outre, une autre étude menée sur des souris consommant du phosphatidylcholine révèle qu’il améliore la mémoire des souris atteintes de démence.

Plusieurs études démontrent l’efficacité de la lécithine. Il a été découvert aussi qu’elle permet d’identifier les altérations de la mémoire chez les personnes âgées. Ainsi, on vous recommande de suivre certaines indications pour augmenter le taux de choline (constituant du phosphatidylcholine) chez les enfants comme les adultes. Pour cela, il faut manger des œufs, le saumon, le foie, les aliments riches en oméga-3 et en vitamine B (noix, bananes et avocats).

Autres informations liées au phosphatidylcholine

Les autorités de santé européennes (EFSA European Food Safety Authority et la commission européenne) se sont prononcées par rapport au phosphatidylcholine. Après étude, de nombreux scientifiques ont évoqué certaines restrictions concernant l’effet de la molécule. Il s’agit de :

  • améliorer le fonctionnement neuro musculaire ou de participer à la régénération des cellules musculaires ;
  • augmenter l’absorption de la glutamine dans les intestins (améliorations des performances sportives) ;
  • soutenir le fonctionnement des membranes des cellules ;
  • être indispensable à la croissance et au développement des enfants ;
  • maintenir des taux sanguins de cholestérol normaux ou de soutenir le fonctionnement normal du cœur et des vaisseaux sanguins ;
  • contribuer à prévenir les troubles de la mémoire ou de la diminution des capacités intellectuelles chez les personnes âgées ou autres adultes ;
  • contribuer au métabolisme normal des lipides ;
  • soutenir le fonctionnement du système immunitaire.

Ce sont des maux qui ne rentrent pas dans la zone d’effet des compléments alimentaires contenant du phosphatidylcholine. Cependant, pour soulager certains problèmes liés à la mémoire et aux capacités, on a recours à d’autres compléments alimentaires.

Quel autre complément alimentaire choisir ?

Nombreux sont les patients qui sont vulnérables aux stress, aux troubles de la mémoire et de concentration. Ces maux ne peuvent rester sans un traitement. C’est pour palier à ce problème que la marque CerebralFuel a élaboré FuelDay. Ce dernier est un complément alimentaire qui permet de booster la mémoire et la concentration de façon naturelle. Il est strictement à base de composés végétaliens et répondra à toutes vos attentes. Il respecte les normes de sécurité alimentaire et est de très bonne qualité. De plus, il ne présente pas de risque pour votre santé même à long terme.

Le nootropique FuelDay a été développé dans l’un des meilleurs laboratoires certifiés de Royaume-Uni. Il est d’une grande aide pour les travailleurs car il leur offre un regain d’énergie pour avancer plus efficacement dans leur différentes activités. Il est aussi important de comprendre que le produit FuelDay vous aidera à améliorer votre concentration et votre mémoire. Ce n’est pas un remède miracle qui vous permettra de régler tous vos problèmes comme par magie.

Toutefois, il faut respecter certaines restrictions dans la prise de ce complément alimentaire. En effet, il n’est pas recommandé de prendre FuelDay lorsque vous êtes une femme enceinte. De plus, si vous avez des problèmes cardiaques ou si vous êtes sous traitement anticoagulant, gardez vous d’en prendre. Vous pouvez aussi consulter votre médecin pour plus de précision.

Conclusion

L’industrie agroalimentaire s’investit chaque jour dans la recherche des compléments alimentaires pour améliorer le bien-être de s consommateurs. Ces compléments ont pour but d’entretenir la santé et non de guérir des maladies. De plus, la plupart d’entre eux se prennent à titre préventif et sont destinés à améliorer l’action d’un organe ou d’une substance. Ils se prennent en complément à un médicament. Toutefois, vous devez comprendre qu’il ne faut pas en prendre n’importe quand et n’importe comment. Il y a des dosages et des consignes à respecter. Un surdosage peut mener à des problèmes cardiaques, des problèmes d’hypoglycémie, des troubles gastriques et bien d’autres. Il n’y a pas de meilleur complément alimentaire, il faut juste identifier votre problème et faire le choix en conséquence. Il est possible de vous en procurer en pharmacie. Si vous ne cernez pas la méthode d’utilisation, demandez conseil à votre médecin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *